• Portraits/Les Gens du Hasard/Sarah,17ans, Franco-Egyptienne

     

    J’ai rencontré Sarah alors qu’elle était de passage en France, en chemin vers la maison familiale de sa mère. Sarah vit en Egypte d’où est originaire son père. Ma curiosité s'est naturellement  posée sur la situation en Egypte, après la révolte de Janvier 2011. Opérons d'abord un Zoom sur le pays le plus peuplé du monde Arabe. En Février, on apprenait que son président, Hosni Moubarak,  avait fini par donner sa démission à la suite de la révolte. Aujourd’hui, le gouvernement transitoire est  dans les mains du Maréchal Mohamed Hussein Tantaoui (Conseil Suprême des Forces Armées). Quant aux élections législatives égyptiennes prévues en septembre, elles ont été reportées d'un mois ou deux, a annoncé l'agence officielle Mena----AFP.

    Début juin,  la commission des affaires des partis politiques d'Egypte avait fini par légaliser le Parti de la liberté et de la justice, formé par les Frères Musulmans, interdits ou tolérés sous le régime de Hosni Moubarak.

    Etait-ce bon signe ? D’ailleurs, qui sont ces Frères Musulmans dont tout l’monde parle ?

    Il suffit de regarder dans Wiki  pour lire qu’il s’agit d’une organisation panislamiste fondée en 1928 en Égypte avec comme objectif une renaissance islamique… Que dire, sinon Wait and See, attendons...Comme d'HAB?

    Toujours est-t-il  qu’à l’instar d’une Marine Le Pen soucieuse de redorer son blason national (Autre CON.frérie douteuse qui nous prend bien pour des Imbéciles, cela dit en passant), eh bien, depuis quelques années, on rapporte que les Frères musulmans ont appliqué une véritable métamorphose pour conquérir le pouvoir. Du reste, la plupart des membres de la confrérie ont fait un important travail au niveau de leur apparence vestimentaire et physique. Habillés à l'occidentale, ils sont soit complètement rasés, soit portent une barbe finement taillée. Ils sont pour beaucoup issus des hautes écoles, parlent tous plusieurs langues étrangères et se présentent désormais en démocrates. Démocratie...Nous y  voilà! . Qu’en est-t-il dans la bouche d’une jeune fille de 17 ans qui vit au bord de la Mer Rouge ? …. 

      

    Le Témoignage de Sarah,17 ans, Franco-Egyptienne

     

    La vie en Egypte...

    « C’est un peu dur parce que les filles de 17 ans veulent aller vers l’endroit européen, le chemin européen….Et,en Egypte, ils les enferment avec leurs Religions… Donc ils ne sont pas toujours cools avec elles. Ils les jettent comme de la merde…Et  le problème en Egypte, c’est qu’ il y a 70% d’illettrés donc ils sont plus tournés vers la religion..Ils sont plus fermés mentalement.

    La Révolte de Janvier 2011...

    « C’est bien pour l’Egypte… Moi je vis au bord de la Mer rouge donc je n’ai rien ressenti du tout. Là-bàs,au bord de la Mer Rouge,  c’est comme une petite Europe, on est en dehors de l’Egypte…Mais on en parlait tous les jours en classe et tout…Mon cousin qui lui vit au Caire, a beaucoup souffert avec ça…Parce que plusieurs fois, les gens sont venus pour agresser sa mère, sa maison et tout…

    Que penses-tu de la situation après la révolte ?

     « Il faudra au moins 50 Ans, je pense pour que ça devienne un peu plus ouvert, pour qu’ils comprennent aussi surtout qu’il faut séparer le pouvoir et la religion…Parce que les deux ensemble, cela ne fait pas du tout du bien pour le pays et pour les gens…

    Tes attentes… ?

    « Eh bien , que les gens nous voient, nous les filles,  habillées, normalement..Qu’ils ne commencent pas à faire des remarques et tout ça… Si tu n’es pas Voilée, ils te font toujours des remarques…Donc il faut encore être toujours voilée et être habillée au minimum ¾ avec un pantalon..Il ne faut pas marcher avec un homme dans la rue.. Il faudrait que ça s’ouvre un peu au niveau de leur mentalité, ça ce serait bien…Et puis après ils restent comme ils sont…

    Rien a changé… ?

    « Pas encore… Car ce sont  les 70% d’analphabètes qui tiennent les Jeunes là-bàs.

    Tu sais , je suis lycéenne en Egypte, je passe en première. Mais, je pense revenir en France pour continuer mes études à Paris… Ma mère qui est Française habite en Egypte aussi...

    Parle-moi de ta double culture…?

    « Comme j’ai vécu toute ma vie en Egypte, j’ai vu la culture Egyptienne. Et cela ne m’a pas vraiment plue. ma grand-mère française qui habite avec ma mère a essayé de m’inculquer la culture française..Et je suis plus vers la culture française que la culture Egyptienne.

    Pourquoi… ?

    « Pour le respect des religions et le respect d’Autrui en France.. En Egypte, ce que je n’aime pas c’est qu’ils t’imposent leur religion.

    Portes-tu  le voile ?

    « Non, mais quand je vais dans la famille de mon père parfois je dois porter le voile pour leur faire plaisir..Sinon, ils ne m’acceptent pas dans la famille. Un jour je suis sortie dans la rue à Louxor avec ma cousine, je ne portais pas le voile. Je rencontre un de mes cousins, j’étais en pantacourt et en T-shirt normal. Mon cousin, m’a arrêtée en plein milieu de la rue, il a commencé à m’engueuler en me disant : ‘tu rentres à la maison tout d’suite, tu dois aller te voiler’ . Cela a fait un scandale dans la rue. Mais, je l’ai engueulé en arabe et je suis restée comme j’étais…Je ne suis pas rentrée à la maison…"

    Et tes parents… ?

    « Ma mère française, est très ouverte d’esprit, c’est bien pour moi. Comme ça j’ai plus de discussions avec elle. Mon père lui n’était pas d’accord avec la réaction de mon cousin mais il se range  toujours du côté familial car il aurait préféré me voir porter un pantalon, donc voilà….

    Et tes sorties, tes loisirs en Egypte ?

    " Les filles de 17 ans, sortent tous les soirs en boîte de nuit, boivent beaucoup, se droguent…Et le matin elles dorment. Car au bord de la Mer Rouge, il n’y a pas beaucoup d’activités donc voilà…"

    Elles se droguent….?

    « Eh bien, elles fument du shit…Voilà »

    Et toi ?

    «  Moi, je suis toujours à la maison, ou sinon, je travaille à droite, à gauche, voilà..Je suis souvent sur la plage…

    ____Marie-Claude Eudaric____

    Video_La révolte du Peuple Egyptien:

    __Zoom sur les Frères Musulmans...Avec l'accent Canadien*

     


    1 commentaire
  • Portraits des Gens du Hasard/Qui es-tu/Que fais-tu...?

     

    Paris Insolite.....................................................Léo Sinobol.............MCE

     

    Rue Ménilmontant…L’homme au pain de glace fait son apparition juste en face du Snack des îles. C’est une pause tropicale dans l’arrondissement de tous les angles de Paris: le Vingtième.

    24ème jour du mois d'Août...L'été dit pourri, pointe enfin, le bout de son nez

    par celui de Léo, le grand et fort Léo Sinobol: Bel effort, mon ami! Et il faut être fort pour pousser un tel Vélo d’un genre…Comment dirais-je ? d’un genre pas si nouveau que c’la mais insolite dans l’Intramuros de la capitale hexagonale.  Léo vend du Sinobol…Mais alors, il ferait si chaud que c’la ?….On y étouffe sans chaleur excessive, dirons-nous.

    Léo Sinobol «  Je viens de Guadeloupe, de Petit-Bourg. Je vis  à Paris depuis 1966. Je suis...

    un   entrepreneur Ambulant…Tu peux me voir dans les coins de Château-d’Eau, de la Villette. Je vends aussi du café, du chocolat, du Sinobol* »

     

    *Sinobol en V.O....Mode d'Emploi

     

    Entendre Sinobol, écrire Snow Ball, lire Boule de Glace

    …Réalisée à partir d'un pain de glace fraîchement râpé à la main. (…) La glace est arrosée de sirop de menthe et de grenadine... pour la version classique, mais désormais tous les goûts sont dans la nature : orgeat, citron, sirop de canne et même de cassis.

    Prisca Morjon http://www.macuisinecreole.fr/2010/08/sinobol.html

     


    2 commentaires
  • Portraits/Les Gens du Hasard

    David Chenet pour ouvrir LE BAL DES RENCONTRES*

    *Le Bal des Rencontres,sera une série de portraits pour entrer dans le vif des SUJETS rencontrés ici et là. Aucun jugement ne sera porté sur les mots des  intervenants. Seule la Notion de rencontre devra être au cœur de cette série. J’ai fait un  Zoom sur le mot Rencontre. C’est dans  Wikipedia et en entrée de définition, c’est un merveilleux charabia  : « La rencontre est un évènement : c'est la conjonction de trois facteurs dont deux sont dynamiques et un statique, ou bien le plus souvent deux de ces facteurs sont statiques (ils ne bougent pas) tandis que le troisième est dynamique et vient bouleverser leur immobilité pour les fondre ensemble. » . Et la définition ne s’arrête pas là, bien entendu…Moi je me suis arrêtée là en tous les cas pour laisser s'exprimer les gens du Hasard . (MCE)

     

                               RENCONTRE AVEC DAVID CHENET

    C’était un dimanche. Il revenait de la station de ski de Méribel. Il y aurait  un appartement, « héritage de mon père, mort dans mes bras quand j’avais 12 ans…Tu sais, je suis comme la Meuf de l’Oréal, sous curatelle/tutelle, me dira-t-il, les yeux totalement perdus dans son ailleurs ":

    « Bonjour, je m’appelle David Chenet, je fais de l’Art Brut, comme l’a surnommé Dubuffet…Je suis un peu schizophrène...A travers ma peinture, j’ai essayé de nourrir mon amour-propre. (Sinon, je fais du sport aussi)

    Parle-moi de ton parcours…

    « C'est-à-dire que ça fait, depuis l’âge de 18 ans..J’ai fait Maths Sup Maths spé Bio et après j’ai fait du dessin…J’ai été jusqu’au jury des Beaux-arts et aux Beaux-arts, ils m’ont dit que ce n’était pas moi qui avais fait ça…Je venais de tomber malade, je n’ai pas su me défendre et j’ai continué en autodidacte.. 

    As-tu déjà Exposé… ?

    « En ce moment, J’expose au Tabac de l’arrivée à Gare d’Austerlitz. J’ai exposé en Italie, à Paris, au LMP (Lavoir Moderne Parisien)...Dans la galerie de Christiane Peugeot aussi, avenue de la grande Armée..Et voilà je fais des p’tites expos de temps à autres…

    Le premier tableau que j’ai vendu, c’était à un pote. Je l’ai vendu 300 euros. Mais il y a une fille qui a fait histoire de l’art et qui m’a dit que si j’étais connu, ça vaudrait 25 000 euros

    Tu viens de me dire, « je suis schizophrène »… ?

    Oui, j’ai accepté d’être malade et de prendre des médicaments et la peinture est salvatrice pour moi…Mes parents m’aident…J’ai la chance d’avoir des parents adorables..Mais je ne peux pas dire que je vis véritablement de ma peinture…Là j’ai vendu 6 Tableaux..

    Justement, parlons de tes tableaux…

    En fait, je ne pense pas à ce que je vais faire avant. Comme Dubuffet le disait, c’est de l’Art Brut…De L’art Dégénéré peut-être…J’ai commencé à peindre il y a 6  ou 7 ans. Avant je faisais des dessins, et là je fais des toiles, des grandes toiles… J’adore Les deux, je dessine et je peins, j’adore… Toi-même tu sais…

    Quels sont les  artistes que tu aimes… ?

    J’aime beaucoup de Staël, il s’est suicidé. Cela a dû être terrible pour lui..Sinon j’aime beaucoup Dubuffet…J’aime bien César aussi…

     

    Une Oeuvre de  David Chenet...

     

     

    Propos recueillis par Marie-Claude Eudaric ( remerciements à David)

    Photo/oeuvre de David Chenet:MCEudaric

     

     

    PLUS*

    Le « CRI » Schizophrène d’un EDVARD MUNCH (1863-1944) …

     Il Craignait que sa guérison ne détruise sa capacité créatrice.
    "La maladie, la folie et la mort sont les anges noirs qui ont veillé sur mon berceau à ma naissance"

     

    Le "Cri" de Munch ..Dépeint en Humour et en V.O....regardez...

     

    *Notes sur la schizophrénie 

    Maladie mentale caractérisée par une dissociation de la personnalité, affectant le rapport du malade avec la réalité. Elle se manifeste principalement par des hallucinations auditives, des délires paranoïaques, un discours déconstruit et des schémas de pensée désorganisés. Elle engendre des dysfonctionnements sociaux et comportementaux, allant parfois jusqu'au repli autistique


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique